PliagesJeanGrosAbadi
image003
PE PAU

 

Adhérez à l’association PePau !

biennale nationale de photographie de
item2
Visuel2

La compagnie Pedro Pauwels souhaite pouvoir rendre hommage à la photographie de danse en organisant un rendez-vous régulier en Limousin depuis 2013. Cette manifestation a pour objectifs de rendre accessibles à tous les publics des oeuvres d’hier et d’aujourd’hui reconnues internationalement, d’encourager les photographes régionaux à présenter leurs travaux, d’inciter les limousins à faire leurs propres photos de danse et de développer un vaste programme d’actions culturelles autour de la manifestation.

 

La photographie en danse a largement contribué au cours du XXème siècle à construire un imaginaire de la danse. Au début du XXème siècle l’accès du public à la perception du mouvement dansé est passé beaucoup plus par l’image que par le spectacle lui- même. La danse devient alors un thème de prédilection.

photo : Laurent PALLIER

La compagnie Pedro Pauwels souhaite pouvoir rendre hommage à la photographie de danse en organisant un rendez-vous régulier en Limousin depuis 2013. Cette manifestation a pour objectifs de rendre accessibles à tous les publics des oeuvres d’hier et d’aujourd’hui reconnues internationalement, d’encourager les photographes régionaux à présenter leurs travaux, d’inciter les limousins à faire leurs propres photos de danse et de développer un vaste programme d’actions culturelles autour de la manifestation.

 

La photographie en danse a largement contribué au cours du XXème siècle à construire un imaginaire de la danse. Au début du XXème siècle l’accès du public à la perception du mouvement dansé est passé beaucoup plus par l’image que par le spectacle lui- même. La danse devient alors un thème de prédilection.

 

Les contraintes techniques et artistiques qu’elle impose ne manquent pas de stimuler l’intérêt des photographes d’avant-garde qui nous ont laissé de nombreuses images de danseurs dans l’exercice de leur art : sur scène, en répétition, à l’étude et dans leurs vies privées.

On peut citer de très grands auteurs dont l’oeuvre iconographique a jalonné l’histoire de la danse comme Arturo Bragaglia, Max Erlanger de Rosen, Lipnisky, Man Ray, Charlotte Rudolph, Doris Ulman, Serge Lido, Barbara Morgan, Babette Mangolte, Colette Masson, et de nombreux autres artistes.

La photographie partage avec le film le statut de reproduction mécanisée et avec les arts graphiques le statut d’image fixe. Elle témoigne du mouvement dansé mais aussi des modalités techniques et idéologiques qui l’ont déterminée en fonction des objectifs recherchés, des codes en cours et des contraintes techniques rencontrées. De nombreux photographes continuent d’exercer leur art et nous fournissent à la fois des oeuvres picturales originales et des traces de l’activité chorégraphique au fil des saisons.

Guy Delahaye, Jean-Michel Guillaud, Anne Nordmann, Laurent Philippe, Pierre Fabris, Christian Ganet, Agnes Noltelius, Marc Domage parmi tant d’autres, consacrent leur vie à porter un regard original sur la danse. Certaines structures culturelles rendent hommage à leurs travaux comme le festival Danse Emoi en 2010 lorsqu’il a exposé les oeuvres du photographe Guy Delahaye au Théâtre de l’union . Limoges ou plus récement en 2012 l’exposition proposée par les 13 Arches dans le cadre de .Danse en Mai..

De jeunes auteurs comme Anne Barthélemy, Florence Delahaye, Vincent Jeannot, Agathe Poupeney et Laurent Paillier prennent aujourd’hui la relève. Autant d’artistes d’hier et d’aujourd’hui qui méritent d’être connus, autant d’oeuvres à exposer.

Lien vers site de la Biennale : http://labiennaledelaphotographiededanse.com/

item7
item7a
Visuel2a PortraitPedro1 SensIJeanGrosAbadi1a cygn7 phsensofficielle SpectreScoul deux53 SensIJeanGrosAbadi image